• Instagram
  • Facebook

© Jaguar Arte 2019

Thijs Biersteker

Mis à jour : 29 sept 2019



Thijs Biersteker est un artiste néerlandais qui crée ce qu’il appelle des oeuvres avec une “conscience interactive” sur les sujets les plus alarmants, notamment autour de la crise climatique. Il combine investigation scientifique et nouvelles technologies pour faire des oeuvres qui interagissent avec le spectateur et questionnent l’impact de ses actes. Dans son oeuvre Voice of Nature, Biersteker montre à travers un écran le ressenti d’un arbre, comment il réagit à l’accroissement de CO2 et quel est le rapport à l’environnement qui l’entoure. Pour cela il utilise des capteurs qui recueillent de la data de l’arbre qui résultent en visualisations digitales. Un autre exemple d’oeuvre engagée qui combine investigation scientifique et nouvelles technologies est Plastic Reflectic, une oeuvre qui interagit avec le spectateur à travers le mouvement de ce dernier. Le public se place devant un bassin rempli d’eau, au bout de quelques secondes une figure humaine se forme (comparable à celle du spectateur) à partir de nano-plastiques démontrant ainsi notre part de responsabilité dans la pollution des océans. Cependant, cette même interaction met le spectateur dans une situation de pouvoir puisque c’est à travers son mouvement, métaphore de ses actions, que l’écosystème terrestre peut être sauvé.

Biersteker a joint des forces avec le biologiste italien Stefano Mancuso pour faire Symbiosa, une installation placé dans le jardin de la fondation qui montre l’étendue de l’intelligence des arbres. À travers de capteurs placés dans deux des arbres de la fondation, un écran représente en temps réel comment ces deux êtres extraordinaires sont en relation avec le monde qui les enveloppe.


Exposition à la Fondation Cartier: Nous les arbres.