• Instagram
  • Facebook

© Jaguar Arte 2019

Première destination sur la route du Jaguar : Casa Proal

Mis à jour : 4 févr 2019


Casa Proal

Nous commençons aujourd’hui notre route du Jaguar. La route est un voyage dans les musées et centres culturels d’Amérique Latine à travers des articles publiés semaine après semaine dans notre site d'internet jaguararte.com.


Notre première étape nous conduit à la Fondation Casa Proal, située à San Rafael, petite ville mexicaine du nord de l’état de Veracruz. La fondation crée par Carlos Couturier est un espace unique, un laboratoire pour la création et la recherche en pratiques artistiques latino américaines traitant de l’art et la nature.


Séduite par le projet, l’équipe de Jaguar Arte a décidé de vous faire découvrir ce projet qui vise à réinventer la résidence artistique, structure qui met à disposition, ses espaces aux artistes, afin de favoriser la création et l’exposition d’œuvres d’art. La Fondation Casa Proal souhaite encourager une relecture globale des enjeux environnementaux et du paysage mexicain par les artistes et les habitants, et a, pour cela, structuré son projet autour de la pluridisciplinarité des moyens d’expression artistiques et des programmes éducatifs.


Les hectares de végétation luxuriante façonnent l’espace à perte de vue, à peine dérangés par une solide bâtisse aux immenses fenêtres qui semble tendre ses bras aux visiteurs, en signe de bienvenue. Néanmoins, rien ne prédestinait cette maison de maître à une telle utilisation ; construite au milieu du 19è siècle par des colons français, encore attachée à une plantation de bananes il y a deux-cents ans à peine, elle symbolisait l’exploitation de l’Homme par l’Homme, et n’a pas toujours arboré cette allure volontaire et engageante.

1865

Dès le commencement du projet artistique, Carlos Couturier et les artistes que la Fondation Casa Proal accueille, se sont relayés pour en faire un syncrétisme entre les origines françaises du propriétaire et des artistes résidents et l’exubérance de la faune et de la flore de Veracruz.


Jusqu’à présent, 15 résidents, hommes et femmes ont pu bénéficier des installations mises à leur disposition. Tous, avec de différentes réflexions, matériaux et techniques, ils ont transformé cette ancienne bâtisse coloniale en un atelier-galerie afin de travailler et réinventer l’environnement de San Rafael et ses écosystèmes.


Artist: Fred Martin

Jaguar Arte reprend la route vers sa prochaine destination.


Antoine Troccaz